top of page

Describe your image.

Amour, amitié et sexualité sans violences

Colliard_Isabelle_PS_Communales_2021-1V9

Isabelle Colliard

Présidente

Bienvenue à la

FAPEF

La Fédération des associations des parents d’élèves du canton de Fribourg (FAPEF) est une association sans but lucratif, neutre sur les plans politique et confessionnel. Elle est affiliée à la Fédération des associations de parents d’élèves de la Suisse romande et du Tessin (FAPERT). 

Isabelle Colliard, Présidente

La Fédération a pour but :

a) de grouper sur le plan cantonal les associations fribourgeoises des parents d’élèves, à tous les degrés, et d’assurer leur coordination et leur collaboration ;

b) de représenter l’ensemble de ces associations auprès des autorités et des autres organisations similaires de Suisse et de prendre position lors des consultations publiques;

c) de permettre aux parents d’être informés des questions liées au développement harmonieux de l’enfant dans la famille, à l’école et pendant la formation professionnelle et de s’impliquer dans ces sujets, ainsi que de veiller à la meilleure organisation possible des études à tous les degrés

Amour, amitié et sexualité sans violences
Amour, amitié et sexualité sans violences
PLUS QUE 0 JOURS AVANT L'ÉVÉNEMENT
08 févr. 2024, 20:00
Aula du CO de Bulle
"Les premières expériences amoureuses façonnent les relations de demain" Conférence dédiée à l'adolescence, dans le cadre programme national de prévention des violences chez les jeunes asdecoeur. Présenté par Géraldine Morel du bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille BEF & Katia Currat.
Restez informés

Tenez-vous informés des prochaines conférences de la FAPEF.

 

Nos actualités

Rejoindre la FAPEF

Votre association n'est pas membre de la FAPEF ? Rejoignez-nous !

 

Statuts

FAPEF

Soutenez-nous
Faites un don !
qr twint fapef.jpg

Page facebook de l'APECH

L'Association des parents de Corbières et Hauteville étant très active sur facebook, nous les relayons.

La gruyère 16.11_edited.jpg

Jacqueqline Ansias, qui préside l’antenne fribourgeoise de l’association Dyslexie Suisse romande, est avant tout une maman qui s’est battue pour les droits de son fils, Benjamin, souffrant de dyslexie. Un handicap, derrière lequel peuvent se cacher plusieurs «dys» (voir ci-dessous), qui touchent le processus d’apprentissage de la lecture, l’écriture, l’épellation et l’orthographe. «Quand Benjamin a commencé l’école, il avait de grandes difficultés à lire et à écrire. Il a fallu atten- dre trois ans pour que le diagnostic soit posé, malgré un suivi intensif par des logopédistes. Ce sont malheureusement des choses qui arrivent encore aujour d’hui.»

Logo_FAPEF_format_bloc_couleur.jpg
bottom of page